PREMIÈRE JOURNÉE DE DÉPISTAGE DES CARDIOPATHIES CONGÉNITALES INFANTILES EPP- ADJAHUI 1&2 DE PORT-BOUET

Dans le cadre de ses actions de prévention contre les maladies cardiovasculaires, la fondation ICA a organisé sous l’égide du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique, avec le soutien financier de la Société Ivoirienne de Banque (SIB) des journées de dépistage des cardiopathies congénitales afin de donner à un plus grand nombre d’enfants, la chance d’être sauvé à temps.

L’OMS indique qu’en Côte d’Ivoire, sur 300 000 naissances annuelles, 2 700 bébés sont atteints de cardiopathies congénitales (anomalies cardiaques survenant au cours de la formation du cœur pendant la vie intra-utérine).

Malheureusement, le taux de dépistage de ces cardiopathies congénitales est faible : environ11%. D’où un faible nombre d’enfants qui pourraient être sauvés. Seul le dépistage permet d’intervenir rapidement en cas d’anomalie cardiaque, afin d’éviter des complications dont la prise en charge serait onéreuses pour des parents déjà défavorisés.

La commune de Port-Bouet a accueilli cette première journée de dépistage des cardiopathies congénitales infantiles. Les enfants étant la cible principale de ce dépistages l’EPP 1&2 d’Adjahui-Coubê a été retenue pour cette campagne.

Bilan de la campagne

Les médecins cardiologues, Dr KEGNE Cyrille et Dr EKOUA Daniel qui accompagnent la fondation ICA dans cette action de dépistage des cardiopathies congénitales infantiles, ont réalisé sur le terrain, un excellent travail vue le nombre d’enfants dépistés. Ils ont été assisté dans cette tâche par quatre infirmiers, deux aides-soignantes et trois membres de la Fondation-ICA.

Sur une cible d’un millier d’enfants à dépister, 800 enfants ont été dépistés. Quatre cas d’anomalies ont été dépistés soit un tax de 0,5% ;

En raison de l’effectif élevé de l’EPP Adjahui 1, la secrétaire générale a émis le souhait d’une seconde visite au profit des enfants de l’EPP Adjahui 2.

 

À la fin du dépistage, les enfants sont repartis avec des friandises et le chef du village et ses notables avec des cadeaux de la part de la fondation ICA : tee-shirts, trousses, sacs-cabas.

La Fondation ICA tient à remercier ses partenaires pour le financement de cette journée, son Ministère De tutelle, le ministre de la santé et de l’hygiène publique via par le Programme National  de Prévention des Maladies Non Transmissibles/ Programme National de Lutte contre les Maladies  Métabolique (PNPMNT/PNLMM) ainsi que la chefferie et la Direction Générale de EPP Adjahui pour avoir accepté d’abriter cette journée de dépistage.